Bombance de l’ego

 

Quelle ivresse à posteriori, lorsqu’on a déclamé son nom à une téléphoniste de l’anonymat, prise au hasard dans l’un ou l’autre des bureaux des grandes corporations, et qu’elle nous dise dans le particulier: « Mais c’est donc vous … ma fille est en train de lire votre roman »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *