Cadet

Le cadet a tant idéalisé ses frères et sœurs ainés, comme le font tous les enfants projetant sur eux tous les emportements de son âme, fondant en eux tant d’espoirs, et toutes ses attentes de s’élever dans l’échelle d’évolution. Quand l’aîné faillit à reconnaître la moindre valeur du cadet, celui-ci le vit comme une désappropriation de sa confiance en lui-même et en eux, comme un complet désoeuvrement et comme désaveu de l’espérance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *